le pilori

Et maintenant, recette !

Posted on: 28 mai, 2007

Le lait Ribot c’est beau la vie, pour les grands et les petits !
Pour ceux qui ne le savent pas, la véritable intolérence au lait est très très rare. 9,9 fois sur 10, le lactose du lait est en cause. Le lait Ribot (Le laid Riz Beau) ne contient pas de lactose, il se digère donc parfaitement. Son usage est donc à recommander pour subvenir aux besoins importants en calcium des enfants.

Pour les adultes, le lait Ribot (mais aussi la banane bien mure, les deux ensemble c’est encore plus mieux !) permet de reconstituer la flore intestinale très rapidement.

La flore intestinale est la première barrière de défenses immunitaires de l’organisme.
Il est donc très important de l’entretenir.

Si vous faites caca tous les jours, des merdes bien formées, épaisses et non odorantes, si vous ne pétaradez pas dans votre pantalon toutes les dix minutes, il y a de grandes chances pour que votre flore intestinale soit en parfait état. Sinon : Lait Ribot deux fois par jour.

C’est sans doute le produit laitier fermenté le plus stable et le plus facile à fabriquer chez soi. Donc autant se faire plaisir à le fabriquer.

Le lait Ribot

La recette du Lait Ribot
200 ml de lait fermenté, (ribot ou battu) acheté (pour la 1ère fois) dans le commerce (il servira de starter)
800 ml de lait de vache ou de chèvre frais écrémé.

Le seul impératif, pour la première fois, est d’avoir du lait fermenté déjà fabriqué afin d’avoir un starter.
Comme nous l’avons vu plus haut, le lait fermenté se conserve pendant des semaines au frigo mais ne pas le conserver plus de 3 semaines si on veut l’utiliser à nouveau comme starter.

Les étapes :
1) placer 200 ml de lait fermenté dans un flacon d’1 litre.
2) Remplir de lait frais écrémé.
3) Fermer hermétiquement et agiter le mélange. Etiqueter pour « tracer » la date.
4) Laisser au repos dans une partie chaude de la cuisine jusqu’à coagulation. Celle-ci doit être obtenue en 24 h. (si le temps est supérieur à 36 h c’est que le starter était inactif et le lait fermenté peut ne pas être fameux.)
Laisser encore 24 h en température ambiante. Les bactéries travaillent le lait, l’acide lactique produit opérant sur les protéines du lait et les coagulant.
5) Après ce laps de temps, le lait fermenté épaissi enduit le verre quand on le penche puis le redresse.
6) Le réfrigérer. Il épaissira encore un peu. Il se garde aisément au frigo. (cf. ci-dessus)
7) Il peut être congelé jusqu’à 3 mois. Il tend alors à se séparer. Dans ce cas, le laisser dégeler au réfrigérateur et l’agiter pour remélanger le lactosérum au caillé, à moins qu’on veuille justement les séparer.

(source : j’ai trouvé cette recette sur un forum, mais je ne sais plus où. Merci à l’auteur Inconnu,
qui j’espère ne m’en voudra de porter « la bonne parole »)

Publicités

3 Réponses to "Et maintenant, recette !"

Hasard… je suis en effet l’auteur de ce qui est ci-dessus et qui a été copié, à la virgule dans un post envoyé sur « super toinettes ». Je suis en effet heureux que « la bonne parole » circule.

Et bien Jean-Yves, je suis bien content d’avoir un message de l’auteur de la recette en question : J’adore le lait Ribot !

salut reflexvital.
c’est aussi le babeurre, lait fermenté, lait battu mais parfois, dans les pays anglo-saxons on fait un pseudo babeurre (etc.) en faisant épaissir le lait avec du bitartrate de potasse (crème de tartre) du vinaigre ou du jus de citron. Dans ces cas, on n’a plus affaire à du lait lacto-fermenté, dont les bacilles ensemencés ont transformé le lactose en lactate de calcium en faisant un aliment hautement digeste…on a obtenu de lait caillé, tout bêtement!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Le mot du directeur

La direction vous souhaite la bienvenue dans son établissement de divertissements.

La direction décline toute responsabilité quand aux sentiments que la lecture de ces lignes pourrait occasionner.

La direction ne pourra en aucun en être tenue pour responsable.

La direction exprime son point de vue au travers de ces "articles" exclusivement.

La direction vous garantit une liberté absolue dans vos commentaires : cet espace là vous appartient entièrement.

LE DIRECTEUR


Articles les plus consultés

Archives Locales

Blog Stats

  • 57,187 hits
%d blogueurs aiment cette page :